Get a site

Savoie souveraine et démocratie : réflexion sur d’impérieux changements

savoie-de-lannexion

Savoie souveraine et démocratie : réflexion sur d’impérieux changements

Alors que tout évolue de plus en plus vite, dans nos vies, dans notre environnement matériel, dans nos relations de travail et de production – pour ceux qui ont un emploi -, dans la façon de mettre à profit nos loisirs, etc…, on ne peut concevoir que de l’incompréhension face à l’impossibilité pour ces hommes et ces femmes que les citoyens ont désignés à la direction d’un pays de mener à bien cette mission de manière démocratique.

Tout donne l’impression de leur part d’un immense conservatisme, d’une peur du changement, d’une volonté de permanence d’un statu quo, d’une absence de réflexion sur le devenir politique, comme si le train de la vie sociétal étant devenu –qu’on y aspire ou qu’on le regrette -des milliers de TGV , le chef de gare appliquait des règlements d’il y a 100 ans.

Chacun d’entre nous éprouve le sentiment que ça ne pourra pas durer, que le fossé est désormais trop large, trop profond, mais se trouve désarmé quant à définir à quelle démocratie nous aspirons.

Certains croient, ou veulent croire par confort intellectuel, qu’il suffit de changer ceux qui nous gouvernent, et l’on voit des pays gouvernés tour à tour par tous les partis politiques de leur échiquier parlementaire.

Mais toutes ces expériences démontrent que le pouvoir entre leurs mains, s’il ne corrompt pas nécessairement ceux qui le détiennent, révèle l’incapacité de ses détenteurs de penser différemment l’exercice du pouvoir.

Dans une Savoie souveraine, , les modes de scrutins électoraux devront être rebâtis, le mandat représentatif repensé, la responsabilité des élus accrue, la consultation des citoyens utilisée, mais aussi la fonction élective revalorisée et reconnue.

Il ne s’agit pas là de refonder une énième république qui ne serait qu’un ersatz plus ou moins amélioré des précédentes.

 Il s’agit ici de poser une réflexion sur une nouvelle architecture de la démocratie.

T.T.D.

One Reply to “Savoie souveraine et démocratie : réflexion sur d’impérieux changements”

  1. « la responsabilité des élus accrue » Et c’est peut-être bien là que le bât blesse nos élus savoyards. Dans une Savoie émancipée il faudra qu’ils répondent de leurs décisions face au habitants de la Savoie. Ils ne pourront plus se cacher derrière le système politique français qui dilue les responsabilités dans son millefeuille politique et territorial. Ils ne pourront plus se fondre dans une décision d’un préfet roitelet étranger qui lui seul a le réel pouvoir de décision alors qu’il n’est même pas élu. Et ça nos élus savoyards n’en ont pas l’habitude et ils le craignent. On ne pourra donc rien attendre des élus savoyards pour l’émancipation de la Savoie. Il faudra compter sur d’autres forces, vierges des vicissitudes et pressions politiciennes bien françaises. Et là 100% Savoie est un sacré espoir! merci à eux.

Les commentaires sont fermés.