Get a site

Les socialistes seraient ils devenus fédéralistes ?

carte-federalisteLes socialistes seraient ils devenus fédéralistes ?

Monsieur François Rebsamen, ancien ministre socialiste du travail, de l’emploi, et de la formation Professionnelle du gouvernement Hollande était l’invité mardi 06/12 des journalistes politiques de  la chaine RMC.

A une question posée sur le chômage en France, le ministre a eu cette réponse : regardez des petits pays comme la Suisse ou la hollande à régime fédéraliste, comme ils ont pu endiguer le chômage.

Ne rêvons pas, ce n’est pas demain que les hommes politiques français de toutes tendances politiques accepteront de changer de régime  institutionnel en France.

Mais  cette petite phrase a au moins le mérite de reconnaitre que le fédéraliste voulu en Savoie par 100% Savoie est vraiment la solution la plus démocratique, et une chance pour les demandeurs d’emplois car effectivement nous sommes un petit pays.

M.V.

 

2 Replies to “Les socialistes seraient ils devenus fédéralistes ?”

  1. Il n’y a qu’à lire les livres du français François Garçon dont : le modèle suisse : « Demandez à des Français : c’est quoi la Suisse ? Ils vous répondront : du chocolat, du gruyère et des Rolex ! Pour faire bonne mesure, certains rajouteront les banques mafieuses. Voilà à quoi se résume pour les Français ce pays frontalier de 8 millions d’habitants. Dommage. Car la Suisse, où sont installés près de 180 000 Français, est d’abord une puissance économique et technologique, dotée d’universités comme la France en rêve et d’industries de pointe dans la chimie ou la mécanique de précision comme la France n’en a plus. Le miracle suisse tient en deux mots : démocratie directe. Le peuple suisse se mêle de tout, tout le temps et, apparemment, ça marche : le salaire médian est de 5000 euros, de quoi appâter les 140 000 frontaliers français qui y travaillent. Au lieu de ricaner sur l’accent suisse, mieux vaut s’intéresser à ce qui fait l’incroyable succès helvétique. » Juin 2011, Sauf que, en 5 ans. les Français établis en Suisse sont maintenant 200’000 dont 50’035 à Genève (ville d’Annecy = 53’042 habitants). Sauf que, en 5 ans, le nombre de frontalier étrangers a doublé : 306’245 dont 84’832 à Genève (1,6 fois la ville d’Annecy !). Sauf que, en 5 ans, le salaire médian suisse a passé à CHF 5’979 ou € 5’435 brut ou env. € 4’620 net contre € 1’713 net pour la France, augmentant encore la différence entre les deux systèmes.
    Et si la Savoie ressemblait plus à ce modèle suisse vanté par F. Garçon qu’au modèle français qui l’entraîne à sa faillite? Pour une fois les Savoyards devraient suivre les bons conseils du président des Français : transformer leur pays, la Savoie, en une fédération à démocratie directe, comme la Suisse. Merci Monsieur Hollande de montrer aux Savoyards la voie à suivre : 100% Savoie

  2. Mince, j’ai oublié de mettre la date du livre de F. Garçon: janvier 2011. Merci de l’intégrer au texte ci-dessus.
    Mille excuses

Les commentaires sont fermés.