Get a site

L’économie savoisienne mise à mal

De qui se moque-t-on ?

De ceux qui vivent et travaillent en Savoie bien sûr !

 À l’encontre du sens économique de l’histoire, dont tout démontre aujourd’hui que le dynamisme, la capacité d’innover, et l’efficacité sont le fruit d’initiatives locales, d’individus et de chercheurs créatifs, de circuits financiers courts, l’État jacobin et centralisateur qui gouverne la Savoie comme une colonie du siècle dernier continue ses méfaits en voulant tout regrouper, tout contrôler avec l’incompétence que l’on connaît, pour au final tout détruire.

J’en veux pour preuve la modification des règles de compétence attribuées aux départements dans le cadre de la loi NOTRe, la si mal nommée tant elle est rejetée par une majorité de nos concitoyens que le gouvernement a surtout bien évité de consulter.

De quoi s’agit-il : de la capacité financière qu’avaient les départements d’apporter un soutien financier à leur tissu économique local ; désormais ce sera exclusivement la région, dont les bureaucrates à Lyon ont bien évidemment une parfaite connaissance des besoins et de la réalité de la Savoie.

Ces 5 millions d’euros que depuis plusieurs décennies les élus départementaux injectaient dans notre tissu économique ont permis à la Savoie de maintenir une activité industrielle du double de la moyenne nationale, ce qui ne manque pas de participer d’un taux de chômage plus faible que la moyenne nationale.

 La Savoie ne saurait supporter qu’un état obèse, incapable d’assurer les fonctions régaliennes qui justifient sa prééminence, qui entraîne la nation française vers des difficultés qu’elle n’imagine même pas à ce jour, veuille l’entraîner dans sa chute en concevant l’égalité selon la plus exécrable des lectures c’est-à-dire celle vers le bas, pour faire que chacune des entreprises de Savoie soit en liquidation judiciaire et chaque salarié de la Savoie devienne rapidement un chômeur.

100%SAVOIE, seul parti politique  portant les espérances du peuple de Savoie ne saurait accepter la destruction du tissu économique de votre pays, la Savoie, sans réagir.

(1) Pour plus de précisions vous pouvez utilement lire l’article de l’écho des pays de Savoie du 8 juillet 2016 de Monsieur Nantua

2 Replies to “L’économie savoisienne mise à mal”

  1. Savoyards, Bressans, Nissarts, Dauphinois, et maintenant Auvergnats, tous à la même enseigne égalitariste et jacobine, donc centraliste à outrance, française…
    Rappelons-nous que tous les clochers des églises, toutes les tours des châteaux, tout ce qui dépassait la norme jacobine française furent rasés au nom de l’égalitarisme, aussi bien en Savoie qu’en Bresse savoyarde.
    De nos jours, ce sont l’inventivité et les performances économiques qui sont soumises à ce Vieux-Régime arasant… L’Ancien-Régime lui-même n’aurait jamais imaginé une telle façon de détruire les compétences industrielles de ses provinces, sans compter qu’en Savoie et à Nice, les entreprises étaient encouragées et soutenues par leur roi qui leur accordait, lorsqu’elles fabriquaient des produits de qualité et prenaient de l’importance pour le pays, le titre de manufacture royale, qui leur donnait une reconnaissance pour l’exportation.
    Hélas pour la Savoie et Nice, ces deux pays sont soumis au Vieux-Régime républicain et colonisateur d’une France tellement autocentrée et tellement avide qu’elle est prête, dans ses visions à très court terme, à détruire l’infrastructure de ses colonies florissantes.

  2. Il faut détruire ce système Ultra Jacobin et Franc-Maçon qui tue la SAVOIE et NICE, ainsi que Tous les autres Peuples qui forment la France !!!!!

    Vous, oui vous, rejoignez le Parti  » 100 % SAVOIE « , seul parti politique Savoisien, portant les espérances du peuple de SAVOIE !!!

Les commentaires sont fermés.