Get a site

Emancipation en Catalogne

Par pur hasard (mariage du fils d’amis proches), je me trouvais à Barcelone le 11 septembre dernier, sans savoir que ce jour-là était le jour de la fête nationale Catalane et que je vivais un moment historique.
Chaque année à cette même date, une foule énorme pacifique et bon enfant défile en famille dans les rues de Barcelone avec force drapeaux Catalans pour montrer sa force et son attachement à la Catalogne, et montrer que son destin ne doit pas être dicté par Madrid.
 
Chaque année pour cette fête populaire il y a énormément de monde.  Cette année c’était le record (une vraie marée humaine) il y avait entre 1.5 – 2 millions de personnes dans une des principales artères de Barcelone.  La plus part des participants agitaient non seulement le drapeau Catalan traditionnel, mais souvent le drapeau Catalan indépendantiste (drapeau Catalan traditionnel, avec un triangle bleu ou jaune frappé d’une étoile blanche dans le haut).
 
Pour les Catalans, cette année 2015 revêt une importance majeure.  Car ce 27 septembre, ils vont voter pour élire leur nouveau parlement*.  Il est très possible qu’une majorité pro indépendance sorte des urnes.  En effet les principaux partis Catalans (sauf le PP, parti conservateur espagnol au pouvoir actuellement au niveau national), se sont entendus sur une plateforme commune pour l’indépendance.
 
C’est la première fois que cela se produit.  Ci-dessous le lien d’un très bon article paru le 19/09/2015 dans la ‘Tribune de Genève’ à ce sujet.
 
Décidément, l’Europe des nations de type jacobin centralisé est entrain de montrer de nombreux signes de faiblesses, avec l’Ecosse (sur la voie de l’émancipation de la GB), maintenant la Catalogne, et aussi la Flandre (qui s’éloigne toujours plus d’une Belgique crée artificiellement en 1815), le Pays Basque, … Devant cette vague de fond, l’état français le plus jacobin des états nations européens, comme si de rien n’était, continue à jouer la comédie d’une France une et indivisible.  Pour lui tous les français sont pareils (fi de de l’histoire, de la géographie, des traditions, …)
Il n’y a pas de Savoisiens, de Niçois, Bretons, Alsaciens, Corses, Occitans, de Basques, de Catalans, ..(seulement pour le tourisme)…. Il n y a que des Français.  Il n y a aucun droit particulier pour les Savoisiens, Bretons, …. L’état  Français malgré sa terrible responsabilité dans la situation calamiteuse dans laquelle il a mis le pays, a pu se maintenir jusqu’à ce jour car il s’appuie sur une énorme machine administrative dont les employés (appelés fonctionnaires) jouissent d’avantages invraisemblables (garantie d’emploi à vie, durée de travail très faible, retraite très précoce …)..
 
Ce blocage congénital, cet aveuglement, qui empêche d’aller dans le sens de l’histoire, ne pourra sûrement pas durer encore très longtemps.  Surtout que le pays est sinistré (croissance anémique, industrie en voie de disparation, …) des finances publics dans un état calamiteux (déficit endémique, dettes abyssales en constante augmentation et ce malgré une fiscalité confiscatoire), une fonction publique énorme disproportionnée qui absorbe une part invraisemblable des ressources de l’état.  Bientôt ce type d’état incapable de gérer correctement le territoire qu’il s’est accaparé, tombera comme un fruit mûr.  Alors viendra l’heure de la Savoie, de la Bretagne, …. L’Europe des régions est déjà en marche.
 
 
*à quand un parlement en Savoie 
B F