Get a site

L’affaire du cloitre de St Méry

L’affaire du cloitre de St Méry

 

Certains de nos concitoyens issues de vieilles familles savoisiennes ou habitants récents, ayant adopté notre culture et nos valeurs, sont inquiétés par une justice qui voudrait bien les impliquer dans des faits qu’ils n’ont pas commis.

A leur intention, je leur adresse l’affaire du cloitre de St Méry.

Les 5 et 6 juin 1832, la révolte éclate à Paris. Une des dernières poches de résistance, regroupe les insurgés, les balles manquent, ils sont pris à l’intérieur du numéro 48 ou à proximité du cloitre Saint Méry.

Vingt deux personnes sont jugées dont ceux défendus par l’avocat Carron, Mulette, Marris et le savoisien Falcy. L’avocat plaide pour chacun des accusés :

  • Mulette travaillait dans le quartier, il s’est réfugié dans la maison des insurgés où on l’a forcé à confectionner des balles et de la poudre ;
  • Marris, réfugié, dans la même maison n’a pas participé à l’insurrection. Il est sorti avec un fusil, dont il s’est servi de la crosse pour se frayer un passage dans la foule qui s’était amassée ;
  • Falcy est accusé d’avoir été pris un fusil à la main mais les témoignages sont contradictoires, personne ne sait trop s’il avait un fusil. Il a, prétendument,  les mains et les lèvres noircies de poudre mais c’est qu’il est serrurier et si ses mains sont noires, c’est qu’il travaillait dans le quartier et qu’il a du, lui aussi, se réfugier au numéro 48.

Résultat : Mulette, Marris et Falcy sont acquittés !

Alors si on vous conte une affaire pénale, qu’on vous dit de laisser la justice passer, et que vous en sentez l’iniquité, ne répondez pas, « mon bon, souviens-toi du vase de Soissons » mais « mon ami, rappelle-toi l’affaire du cloitre de St Méry » !

One Reply to “L’affaire du cloitre de St Méry”

  1. Marrant comme la justice possède plusieurs vitesses dans le pays de l’Egalité et berceau des droits de l’homme!
    Que risquent les malfrats exotiques des banlieues quand ils brûlent d’une manière avérée, par plaisir et gratuitement des voitures, notamment pour le réveillon?

Les commentaires sont fermés.