Get a site

USURPATION D’IDENTITÉ

L’ex-président des Français, qui tente de reconquérir son trône à l’Elysée sans lésiner pour cela sur les escapades en jet privé, a récemment eu une trouvaille digne de lui et de ses acolytes pour redorer le blason de son parti. Quoi de plus simple en effet pour cela que d’en changer tout simplement le nom ?

Certes, il fallait y penser. Tous les Adolf de ce monde n’ont pas la présence d’esprit de rebaptiser leur parti « les amis des bêtes » ou « les pacifistes » pour faire oublier leurs méprises passées. Quoi qu’il convienne sans doute à M. Sarkozy de changer également son propre nom, car il a bien des choses à faire oublier.

Jusqu’ici, les agissements des politiciens français sont aussi comiques que d’habitude : mais quand on songe à leur volonté de rebaptiser les universités (Cf. « Premières assises de la Savoie ») ou les rues de Savoie, on a vite cessé de rire…

Pensent-ils que nous aurons la mémoire aussi courte que leurs quelques électeurs ? Que non ! Messieurs, appelez-nous « Français », « illuminés » ou « Zoulous » si cela vous chante : nous sommes Savoisiens, et le resterons !