Get a site

Soirée-débat : le Lyon-Turin, opportunité ou calamité ?

SOIREE-DEBAT du TGV LYON-TURIN :

opportunité ou calamité pour les départements de SAVOIE et HAUTE-SAVOIE ?

 

Le projet de liaison ferroviaire LYON-TURIN ça ne vous dit peut-être pas grand-chose, alors que son tracé et son financement nous concernent tous, nous les habitants de la Savoie et de la Haute-Savoie !

C’est scandaleux, car aucun débat public d’importance n’a eu lieu concernant cet équipement, son financement, son tracé, et ses conséquences économiques et environnementales.

Or, des élus de nos 2 départements se sont engagés à soutenir financièrement un projet d’un coût faramineux, et certainement une exploitation déficitaire, ce qui ne manquera pas de peser sur les finances locales.

 Habitants de toute la Savoie, venez vous informer, échanger et débattre avec 100 % SAVOIE, le mouvement pour l’émancipation de la Savoie (Savoie+Haute-Savoie) et la défense des intérêts de ses habitants.

Vous pouvez encore peser sur les décisions qui impacteront irrémédiablement votre avenir et celui de vos enfants.

Deux dates ont été retenues pour venir débattre et commenter le travail d’investigation du collectif TGV LYON-TURIN :

– Le jeudi 7 mars 2019 à 19h – salle Jean XXIII, 10, chemin du Bray, 74940 Annecy-le-Vieux.

– Le jeudi 14 mars 2019 à 19h – salle Borel 222/223,   67, rue Saint François de Sales 73 000 CHAMBERY.

https://www.100pourcentsavoie.org/notre-agenda/

2 Replies to “Soirée-débat : le Lyon-Turin, opportunité ou calamité ?”

  1. Est-ce qu’il y a eu seulement une étude de faisabilité économique qui démontre le besoin réel d’une liaison Lyon – Turin?
    Alors que le besoin d’une vraie liaison rapide Genève – Annecy – Chambéry – Turin a été démontrée par l’ARDSL dès 2010, voir son rapport « EC Genève-Chambéry-Torino ».
    http://www.ardsl.org/lignes/geneve-chambery-turin
    Dommage qu’en France on n’écoute pas le besoin des usagers mais seulement la gloriole qui flattent les égos des élus avec l’argent de leurs administrés. Quoi qu’il en soit il n’y a aucune gloriole à forer le Lyon – Turin qui ne sera pas le plus long tunnel ferroviaire du monde, la place est prise par le Gothard, en fonction depuis plus de 2 ans, qui sera bientôt secondé par le Brenner de 2 km plus court, alors le Lyon – Turin avec ses « seulement » 45 km, soit 12 km de moins que le Gothard, ne représente aucune gloire! Laissez tomber, les élus, ça fera des économies pour les Savoyards!

Les commentaires sont fermés.