Get a site

Recyclage des opposants à la liberté de la Savoie

Sur les pages d’obédience de la Savoie libre, ils se glissent parfois des commentaires contre l’indépendance de la Savoie. Ces tenants de l’État français tentent par tous moyens de distiller le doute chez les partisans de la « juste cause ». Ils infiltrent les rangs des partisans, critiquent régulièrement les actions, remettent en cause l’histoire, sans oublier de démontrer notre prétendue faiblesse économique !

Plutôt que d’utiliser ces méthodes, nous invitons les tenants de l’État français en Savoie à publier un journal qui démontrera les avantages pour la Savoie de demeurer française.

Cette parution aura au moins le mérite de faire éclater de rire les savoisiens sensés. La collection d’inepties potentielles à imprimer est prodigieuse. Ce journal deviendra rapidement le premier journal humoristique de la Savoie. Il nous dira combien il est nécessaire de vivre sous le gouvernement Hollande, d’idolâtrer ensuite monsieur Sarkozy, de s’extasier devant la famille Le Pen. Il nous démontrera combien nous avons intérêt à rester des idiots sous la coupe d’un Etat étranger.

Votre succès est assuré et de plus vous ne risquez rien des indépendantistes ! Notre indépendance recouvrée, nous vous engageons à poursuivre. De fait, comme nous n’aurons plus d’abus, d’histoires financières rocambolesques, de politiques en examen, de gestion désastreuse, nous risquerions de nous ennuyer sans vous pour nous prouver combien était positif le temps de notre déchéance.

Il serait d’ailleurs intéressant que les plus talentueux d’entre vous se produisent en spectacle lors de tournées en Savoie dans des numéros intitulés : « quelle chance d’être annexé ».

Ces spectacles croquignolesques réjouiraient les foules savoisiennes. N’abordez toutefois pas des sujets sensibles tel que le génocide des savoisiens en 14, et d’autres joyeusetés, comme les savoisiens appelés en Algérie, sujets qui pourraient nous fâcher définitivement.

Non, restez légers, expliquez comme il est nécessaire d’appartenir à un pays de plus de trois millions de chômeurs, de vivre avec un pouvoir d’achat en baisse constante et autres pitreries que vous trouverez sans peine.

Alors de grâce, messieurs les tenants de l’État français en Savoie, publiez et produisez vous vite, nous avons hâte de rire !

De plus, je crains que si vous ne le faites vous-mêmes, nous le réalisions avec quelques amis humoristes que nous pourrions trouver ! Dépêchez-vous !

2 Replies to “Recyclage des opposants à la liberté de la Savoie”

  1. En voilà une bonne idée !
    Bravo de l’avoir si bien énoncée !
    Les avantages d’être annexés : je me réjouis de voir ça…

  2. Ils pourraient aussi développer avec « le temps béni des colonies  » et les bons côté de l’esclavage. Toutes bonnes choses dans lesquelles la Savoie n’a pas baignée. (la dernière colonie : l’Algérie en 1830) et la fin de l’esclavage 1848 bien antérieurs

Les commentaires sont fermés.