Get a site

QUAND 100%SAVOIE DONNE LE TON A UN PARTI POLITIQUE FRANÇAIS !

QUAND 100%SAVOIE DONNE LE TON A UN PARTI POLITIQUE FRANÇAIS !

 

 

 

Un saint genix en cadeau…

Oui mais il faut le mériter !

 

 

Faute de proposer des solutions pragmatiques qui sortiraient leur pays de la sinistrose sociale, économique et culturelle qui l’assaille et anéanti ses habitants, dont l’une des preuves serait notamment de donner aux régions françaises la décentralisation de choc dont elles ont besoin et également de réduire une bureaucratie  que Kafka n’aurait pas reniée, et à la SAVOIE unifiée l’émancipation, que le mouvement politique100%SAVOIE,  précurseur,  réclame, il ne  reste plus aux partis politiques français qu’à utiliser nos affirmations faute de pouvoir faire preuve d’originalité.

Au conseil national des Républicains à  Lyon, le 16.03.2019, lors de la présentation de leur programme pour la prochaine confrontation électorale, M.  Laurent Wauquiez a martelé une affirmation qui nous est chère : «  parce qu’on avait toujours le choix »a-t-il déclaré à l’appui de ses positions.

Il faut dire qu’à force que nous lui écrivions, et que ses services lisent nos courriers et correspondances se conclure par « parce qu’on a toujours le choix », il n’est pas improbable que sa communication en fut affectée.

Mais rassurons le : le savoisien est un esprit doux et aucun droit d’auteur ne lui sera réclamé par 100%SAVOIE.

Espérons maintenant qu’il reprenne  notre affirmation pour « une émancipation graduelle de la SAVOIE » et promis on lui enverra alors un superbe  saint genix de Saint-Genix-sur-Guiers, notre joli village  frontière entre Savoie et France.

Th.TISSOT-DUPONT

Vice secrétaire exécutif

One Reply to “QUAND 100%SAVOIE DONNE LE TON A UN PARTI POLITIQUE FRANÇAIS !”

  1. Saura-t-il, quand il recevra son beau saint-genix pour avoir affirmé qu’«une émancipation graduelle de la SAVOIE» est indispensable à ce pays, qu’en réalité, c’est le sein de sainte Agathe qu’il savourera avec délectation ?

Les commentaires sont fermés.