Get a site

Mouvement Franche-Comté : Il faut régionaliser la santé

Mouvement Franche-Comté

15, Place du 8 Septembre

25000 Besançon

Communiqué

 

Il faut régionaliser la santé

 

 

Le Mouvement Franche-Comté a noté avec intérêt la déclaration du président  de  la République, lors de son intervention d’hier, selon laquelle nous sommes à « un moment de refondation » de notre système de santé. Mais il est un peu étonné qu’il n’ait pas émis à ce sujet l’idée de s’inspirer du système de santé allemand.

En effet, au 13 avril, on enregistre au total en France 9 588 décès en hôpital sur 67 millions d’habitants  contre 2 799 décès en Allemagne pour 83 millions d’habitants. Soit, au prorata de la population, 4 fois plus de décès en France. Pire, à la même date, on note 893 décès en Alsace pour 1,9 million d’habitants contre 564 dans le Bade-Wurtemberg, région allemande pourtant directement voisine, pour 11 millions d’habitants. Soit, près de 10 fois plus de décès en Alsace !  Pourtant, les dépenses de santé des deux pays sont à peu près équivalentes (11 % du PIB)…

C’est bien là la preuve de ce qu’il y a d’un côté un système de santé qui marche, essentiellement régionalisé  et privé, et de l’autre un système qui ne marche pas, essentiellement centralisé et étatisé.

Pour le Mouvement Franche-Comté,  il convient dès lors de refonder fondamentalement notre système de santé en le régionalisant.  Ce serait certes là briser un tabou national, mais ne vaut-il pas mieux sauver la vie des habitants plutôt que celle des « vaches sacrées » ?

Jean-Philippe Allenbach

Président

06 27 61 53 85

2 Replies to “Mouvement Franche-Comté : Il faut régionaliser la santé”

  1. Si il n’y avait que la santé qui devait être régionalisée dans cette France pachyderme centralisée!

  2. Il faut tout régionaliser, provincialiser, re-payser ; il faut rendre les vieux pays à eux-mêmes, les laisser vivre en fonction de leurs besoins, leur lâcher les basques et leur restituer tout le pognon volé par Paris pour ses luxes de toutes sortes.
    « L’impôt est un vol, purement et simplement, même si ce vol est commis à un niveau colossal, auquel les criminels ordinaires n’oseraient prétendre. » Murray Rothbard.

Les commentaires sont fermés.