Get a site

Les jours de déprime…

Les jours de déprime…

Certains jours, nous avons l’impression que nous sommes assaillis par la fiscalité, submergés par l’inflation législative,  que nous sommes espionnés sur la route par des radars détectant le « 2 km/h supplémentaire », que les droits de succession auront nos peaux, que la politique locale est dictée par Paris, que notre cadre de vie est détérioré à jamais.

Bref, il y a des jours où on se sent SDF.

Oui, de malheureux SDF, Savoyards De France, sans pouvoir, sans capacité à gérer leur présent.

Mais, heureusement, on peut, actuellement, se regrouper dans une cause commune, quitter ses oripeaux de SDF, Savoyards de France, pour devenir un acteur du changement et adhérer à 100% SAVOIE.

En Savoie, plus de SDF mais des femmes et des hommes convaincus de la nécessité de l’émancipation de leur territoire,

Alors adhérez  et  faites adhérer à 100%SAVOIE !

Lionel FALCY

5 Replies to “Les jours de déprime…”

  1. C’est vrai ça, quel bel espoir lors des jours de déprime que d’avoir la Savoie dans le cœur ! L’illustration est magnifique !
    Et quand on parle d’espoir pour la Savoie, ce n’est pas un espoir vain, car il ne dépend que des Savoyards de retrouver leur véritable Savoie, celle à qui l’on ne dicte pas une façon de vivre pleine d’interdits et de taxes. Les Savoyards formaient un peuple indépendant, et chacun se sentait tel.
    Et maintenant ? Qu’ils rallient un mouvement savoisien, si possible un qui pourra avoir un poids politique, comme 100 % Savoie.

  2. Oui, pauvres SDF – Savoyards de France -, aux domiciles de moins en moins fixes, car ils sont tellement taxés par la France qu’ils s’en trouvent dépouillés de leurs biens, et doivent émigrer… parfois en France.

  3. Le savoyard, rallie, rallie, rallie….rallye du Mont-blanc et s’en retourne gentiment chez lui après cette course mythique qui traverse notre belle SAVOIE! oui il s’en retourne continuer à vire sous la domination française, Il se préoccupe avant tout de l’autonomie de sa voiture et bien peu de celle de la SAVOIE.
    Alors demain, conducteur savoyard, pourquoi pas une voiture autonome dans une SAVOIE autonome?
    Foncez, y’a tout à gagner, première mesure on supprime les radars qui sont injustifiés, sinon que d’avoir pour rôle de remplir les caisses de l’état français, qui soit dit en passant n’en a rien à faire de l’état de SAVOIE mais surtout de l’état de nos routes, alors que nos routes se séparent définitivement, la SAVOIE a su pendant plus de mille ans se diriger toute seule pourquoi supporter cette mainmise parisienne sur nos choix et nos aspirations?

  4. Tout cela est très juste et plein de bon sens, sauf que les SdF n’en n’ont pas, de bon sens, tellement francisés qu’ils sont. Tout en critiquant la France, à juste titre, ils restent français et ne lèvent pas le petit doigt pour trouver une solution, solution qui ne peut passer par cette France, elle ne l’a que trop démontré pendant toute son histoire et la France est irréformable, c’est un axiome.
    Ces Savoyards présentent malheureusement quasi tous cette attitude Suicidaire, Déprimante et Fatale en étant fier d’être français. Oui ce sont de véritable SDF ces Savoyards, à tous points de vue!

Les commentaires sont fermés.