Get a site

La France et son président

La France et son président

A l’occasion de l’inauguration du Saint-Gothard (Suisse), tunnel ferroviaire le plus long du monde, le 1er juin 2016. Texte du discours officiel de François Hollande, président des Français, selon www.elysee.fr :

« La France, qui a toujours de l’admiration pour les grands ouvrages technologiques, s’incline aujourd’hui devant la Suisse. D’autant que dans ce tunnel, vous faites rouler les trains à plus de 200 kilomètres/heure, ce qui – en ce moment en France – est aussi une performance. » Texte effectivement prononcé par le président des Français, voir www.rts.ch :

« La France, qui a toujours pour les grands ouvrages technologiques eu de l’admiration, s’incline aujourd’hui, et c’est rare, devant la Suisse… »

Où l’on voit, par ces trois petits mots rajoutés, le premier des Français être dans l’incapacité de mettre de côté l’arrogance bien française, malgré un texte officiel et diplomatique plutôt bien écrit et élogieux envers la Suisse.

Non, Monsieur Hollande, ce n’est pas si rare que cela que la France doive s’incliner devant la Suisse.

Elle devrait s’incliner devant son système fédéral.

Elle devrait s’incliner devant sa démocratie directe.

Elle devrait s’incline devant son taux de chômage.

Elle devrait s’incliner devant son pouvoir d’achat.

Elle devrait s’incliner devant sa liberté économique.

Elle devrait s’incliner devant son système éducatif.

Elle devrait s’incliner devant son pouvoir d’intégration.

Etc.

La liste pourrait s’allonger sur plusieurs pages. Lire à ce sujet les livres du français François Garçon,  dont : « Le Modèle suisse : pourquoi ils s’en sortent beaucoup mieux que les autres », aux éditions Tempus, 2008.

Cette « non-inclination » française, et cette persistance en un système devenu obsolète et désuet face au monde actuel, se traduit par un nombre toujours croissant de frontaliers : 314’0000 frontaliers étrangers dont 167’000 Français pour la Suisse en 2016, et 101’800 rien que pour Genève ; par comparaison la ville de Chambéry compte 59’200 habitants !

Chaque frontalier français est un constat flagrant de l’inefficacité du système français – devant lequel le monde devrait s’incliner selon le président arrogant bien français – incapable de faire vivre normalement ses  habitants  ; c’est également un flagrant constat de l’inefficacité de ses dirigeants à l’améliorer. Monsieur Hollande, combien de Suisse habitant en Suisse sont-ils attirés par votre merveilleux système pour y travailler et pour lequel vous avez tant d’arrogance ?

L’une des caractéristiques des pays du tiers-monde est que leurs principaux revenus proviennent :

1) de l’exportation de leur main-d’œuvre ;

2) du tourisme étranger.

Et quelles sont les activités qui rapportent le plus de devises étrangères nettes à la France ?

1) Les frontaliers avec près de 9.5 milliards d’euros nets. (Salaire médian suisse brut -10% pour activité des frontaliers habituellement située dans la partie basse de la fourchette salariale, -15% pour les charges suisses, -5% part dépensée en Suisse, change à 1,1.) Par comparaison, l’exportation de l’industrie automobile française a rapporté 42,5 milliards brut en 2015 selon www.finances.gouv.fr, ce qui représente environ 1,5 milliard net ! avec une marge opérationnelle habituelle dans ce domaine de 3 à 4%, soit plus de 6 fois moins que les frontaliers français travaillant en Suisse ou environ 10 fois moins en comptant ceux travaillant en Angleterre, en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne, à Monaco, et même en Italie et en Espagne !

2) Le tourisme : la destination France conserve le premier rang mondial en 2015, avec 84,5 millions d’arrivées de touristes internationaux, et le quatrième rang en termes de recettes (41,4 milliards d’euros bruts, selon www.entreprises.gouv.fr). Avec des marges d’exploitation pratiquement égales à 0 voire négatives (KPMG 2013).

Et la Savoie dans tout ça ?

Elle surnage comme elle peut, engluée dans ce système devant lequel personne ne s’incline à part le président des Français et son peuple aveuglé.

Imaginons ce qu’elle pourrait devenir dans un système de type helvétique que prône François Garçon, système qu’il aimerait voir appliqué à son pays, la France, pour la sortir du marasme. Monsieur Garçon prêche malheureusement dans le vide, incompris des tenants arrogants du meilleur système du monde, meilleur à leurs seuls yeux de Français.

La Savoie, une fois débarbouillée de la poudre aux yeux qui l’aveugle, abondamment et subrepticement distillée par le gouvernement annexant, pourrait enfin régater à armes égales avec ses voisins. Ses habitants verraient, à l’image des Suisses, leur pouvoir d’achat fortement augmenter, tout comme leur taux d’activité. En pouvant décider eux-mêmes de ce qui leur convient le mieux sans contraintes parisiennes ou lyonnaises, ils pourraient enfin décider et travailler chez eux sans avoir besoin de mettre leurs compétences au service de l’étranger.

Mais sauront-ils seulement se débarbouiller ?

3 Replies to “La France et son président”

  1. Un constat implacable de la situation globale de ce pays des (droits de l’homme) je dirai des Non Droits, ce qui prouve que nous pouvons, pourrions faire que mieux sous la bannière 100% SAVOIE en étant unis nous pourrions faire la pige sans problème à ce pays qui depuis 156 ans nous a fait connaitre: arrogance, Imposture, Mensonges d’état, Mépris, pour nous autres peuple Savoisien nous devons rompre avec ce cercle infernal conduit par cet état, le pays d’a côté nous lui disons STOP!!!
    Et ceux qui voudront venir sur la territoire de Savoie devront respecter nos valeurs et mettre leur arrogance et leur moi je… de côté.
    Apprendre l’histoire de la Savoie pas celle écrite par le pays d’a côté, et apprendre toutes les exactions commises par ce pays, Génocide, Ethnocide, déni, mensonges d’état, je pense à la Vendée, la Bretagne pour ne parler que de ceux ci du non respect de sa propre constitution et de la Charte des Droits de l’Homme ( ainsi que de ses devoirs) Onusienne.

  2. Oui, bientôt la France devra s’incliner aussi devant la Savoie, et ça ne sera pas rare…

  3. Bonjour à toutes et à tous, je reconnais l’auteur de ce texte; percutant, incisif, un mélange d’humour qui remet en place tous ces jacobins qui vraiment ne comprennent rien au monde qui les entoure par un égo franchement démesuré, et toute cette arrogance francouillarde. Il nous appartient de changer les choses tout d’abord en reformatant notre disque dur et nous avons tous les outils pour changer les choses. 2017 arrive alors il nous appartient de secouer le cocotier pour renoncer enfin cette imposture « répondre point par point à tous ces caciques  » ne pas laisser le champ libre à toutes ces têtes à claques NOUS DEVRONT FAIRE TOURNER  » OPINIONS SAVOISIENNES A fond.

Les commentaires sont fermés.