Get a site

Guerre d’hier et d’aujourd’hui, Savoisiens résistons !

Guerre d’hier et d’aujourd’hui, Savoisiens résistons !

1ere-guerreEncore un jour où l’élite ploutocrate « française » par ses médias aux ordres du Nouvel Ordre Mondial renforce sa haine des sous-chiens que nous sommes, en se moquant des poilus savoisiens et aujourd’hui des militaires syriens qui épuisés se battent comme des lions depuis cinq ans, maintenant.

Ils crachent sur nous, sur le Savoisien, le Corse, le Breton et sur nos ancêtres.

Je vous épargnerai la description des déboires qu’ont subi mes aïeux sacrifiés durant cette barbarie de 14-18 par pudeur envers les miens et les vôtres qui ont connu ce destin commun. Quelle république de planqués qui abandonne ses paysans, les saignant pour le capital et pour une Alsace-Loraine qui comme la Savoie appartenait au Saint Empire germanique !

Avec  les peuples serbe, libyen, afghan attaqué par la « gueuse » complice de l’OTAN, sans compter tous les colonisés par Jules Ferry et sa clique de Francs-maçons, Savoisiens, relevons la tête ! Même les Etats-Unis commençaient à se détacher de leur ingérence à tout prix alors que Sarkozy, Hollande, Kouchner et Fabius sont allés encore plus loin dans leur haine des nations souveraines, telles que la Lybie et la Syrie !

Aujourd’hui encore, le Hezbollah résistant à Daesh, aux « rebelles » islamistes et aux sionistes est déclaré organisation terroriste par Laurent Fabius qui devrait être en taule depuis l’affaire du sang contaminé !  Et qui déclare qu’Al-Nosra (Al-Qaïda) qui crucifie les chrétiens, viole les Yézidis font dixit Laurent Fabius : « du très bon boulot ! » Ces renards de mondialistes s’en foutent des « djihadistes » parce que le gouvernement les aide militairement, financièrement ! Ils mettent le paquet et serrent la vis sur nous : séparatistes, indépendantistes, patriotes et  identitaires !

Qu’attendre d’eux ? Si ce n’est qu’une révolte des peuples qui gronde et  qui arrivera, un jour ou l’autre quand les télés et les frigos s’éteindront !

Flavien GIRARD

6 Replies to “Guerre d’hier et d’aujourd’hui, Savoisiens résistons !”

  1. C’est tout de même triste de voir un Savoisien réduit à utiliser le registre de langage de l’Action Française, qui ne fut pas favorable à notre indépendance, de loin s’en faut!
    « Et vive le roi, à bas la république/Et vive le roi, la Gueuse on la pendra », laissons ce vocabulaire là aux nationalistes braillards d’outre-rhône, toujours convaincus que la France est une et indivisible (quelle blague!) et prêts à renoncer à la démocratie, plus beau système politique du monde, pour pouvoir imposer leur mythe français aux peuples occupés par la force.
    Nous ne nous attaquerons pas à la question du « Nouvel Ordre Mondial »: si certains, après avoir craint le croque-mitaine étant enfants, ont besoin de se trouver un nouveau grand méchant loup en la personne des « sionistes », des illuminati et des responsables du Complot mondial, grand bien leur fasse.

    Le Savoisien est lui adulte, lucide, déterminé, calme, actif, démocrate. Il sait que sa cause triomphera grâce à la mobilisation citoyenne, menée dans le respect de l’État de droit. Savoie? Bonne nouvelle!

  2. C’est un point de vue défendable. A ma connaissance l’Action française a fait dernièrement un article en faveur de l’indépendance de la Savoie. Pour ma part je ne suis pas royaliste, la Maison de Savoie a fait son temps, les derniers occupants au trône d’Italie, on été honnis par les Italiens, les communistes, les fascistes et ils nous ont abandonnés, nous Savoisiens. En revanche, le Nouvel Ordre mondial n’est pas une légende, il est là et derrière ce titre un peu occulte c’est le mariage pour tous, le métissage à tout prix voulu par la clique de politiciens que nous supportons depuis des décennies. Enfin, pardon, certains sont peu être franc-maçons parmi nous. 90% des politiciens en font partie. Et la politique atlantiste, vous en faites quoi ? C’est une légende de méchants loups ? Et l’Ex-Yougoslavie éclaté pour installer la base de l’OTAN, la plus grande d’Europe, au Kosovo c’est une légende ? Actuellement la Savoie est incorporé de force à la France et dans sa tourmente. Si être Savoisien c’est être mou et pour une démocratie bourgeoise, consensuelle et bien vous n’irez pas bien loin, tout juste à demander des petites prérogatives à Fillon ou à un autre technocrate pour mettre un ou deux panneaux en arpitan. Le terme « Mobilisation citoyenne » me rappelle les colonnes infernales de la République de l’An II, Albitte… Democrazia, democrazia è cosa vostra, non è mia.

  3. Vous avez tiqué sur deux termes discutables – certes – il est vrai, alors que je dénonçais des faits honteux avérés. Vous auriez pu réagir sur la classe politique française, son ingérence au Moyen-Orient (entre autres), elle doit vous plaire, en fait.
    J’aime mon village plus que tout mais je sors parfois de chez moi et nombreux sont les Savoisiens à l’étranger. La Savoie n’est pas isolée, elle est au coeur de l’Europe, des préoccupations de flux migratoires et fortement islamisée… La géopolitique, n’est peut-être pas votre truc ? Le département actuel de la Haute-Savoie administré par la France est un des premiers pour le départ au djihad et cela depuis longtemps (déjà de 1991-1995 durant la guerre de Bosnie). Je parlais du deux poids deux mesures en faveur des indépendantistes et des djihadistes alors que nous sommes chez nous. Alors taper sur des propos antisystèmes que je tiens, pourquoi pas… mais dans un contexte de grand remplacement de notre peuple ? Pourquoi ? Vraiment, pourquoi, je ne comprends pas…

  4. Bonsoir à tous =)

    Personnellement, je pense que le vocabulaire utilisé nuit effectivement aux idées défendues. Je ne peux donc qu’adhérer pleinement aux propos d’ « Amédée ».

    Toutefois il est dur de nier que la politique étrangère de la France ( notamment via l’OTAN ) est une politique impérialiste qui verse dans l’ingérence décomplexée…

    Après je crois que vous mélanger deux trois choses. Il y a d’un côté l’évolution de la société, le fait qu’on reconnaisse aux homo le droit de s’unir et d’élever des enfants (la GPA est un tout autre débat que l’adoption), ou encore le métissage des populations ou son contraire le communautarisme ( qui, en l’occurrence, semble bien plus avoir le vent en poupe que le mélange des peuples ) et d’un autre côté des choix économiques qui débouchent sur le contrôle de zones clefs du globe, riches en matières premières ou en intérêts géo-politique.

    Je ne dis pas que ces deux points ne sont pas liés, et c’est même très certainement qu’ils peuvent s’influencer, mais de là à reconnaître une intelligentzia qui manipulerait trop… je pense que vous prêter trop d’influence aux ultra-riches, alors qu’ils en ont bien assez comme ça !

    Pour le départ au Djihad mineur, j’avoue être surpris de lire que le Genevois serait un vivier de recrutement. Si vous avez des articles ou des blogs qui traitent du sujet je suis preneur =)
    J’ai toujours entendu dire jusqu’ici que c’est plutôt le Sud de la France qui est propice aux enrôlements, notamment des villes comme Lunel qui, des échos que j’ai eu, a connu de nombreux départs pour des pays en guerre.

    Quant au peuple de Savoie. Je crois pouvoir dire qu’à part dans les vallées il n’existe plus vraiment en tant que tel. Rien que pour moi, si du côté paternel je suis savoyard, je suis parisien du côté maternel… Et c’est le cas d’énormément d’habitants de la Savoie aujourd’hui ( toute autre origine étant possible ). L’expression « grand remplacement de notre peuple » me semble donc ne pas correspondre à la réalité car le peuple de Savoie en tant que « pur sang » n’existe plus vraiment, s’il a déjà vraiment existé dans le passé vu que la Savoie a toujours connu l’émigration et l’immigration du fait de sa position au cœur des Alpes.

    Enfin, et toujours pour ma part, je ne redoute pas tant les flux migratoires, qu’ils soient islamisés ou non, que le financement par des puissances étrangères dont le Quatar et l’Arabie Saoudite d’Imams extrémistes qui appellent peu à peu à la guerre civile. Je ne sais pas ce qui se passe dans les Mosquée en Savoie, et le peu de musulmans avec qui j’ai pu parler ne m’as pas paru « radicalisé », en tous les cas, si à un moment un pauvre con parvient à fanatiser des foules, c’est qu’à la base la société n’était pas suffisamment fusionnelle, que nous n’avons pas intégré les personnes qui tombent dans le fanatisme.

    Petit lien intéressant sur la question : https://www.youtube.com/watch?v=hgFc1bXyjdg

    Et tout comme nous désirons l’indépendance vis à vis de la France car celle-ci ne nous écoutes pas en tant que citoyens et bafoue une Histoire millénaire, ne soyons pas trop prompte à dire aux musulmans ce qu’ils doivent faire, comment ils doivent se vêtir, parler, etc. de peur d’être nous-mêmes à l’origine de la radicalisation. À plus forte raison quand, de base, tous les musulmans que j’ai pu rencontrer était heureux d’habiter en France et d’être français et jamais je ne les ai entendus tenir des propos extrêmes hormis ceux que nous pouvons tenir nous-mêmes sur la classe politique française « tous pourris » par exemple.

    Savoisiennement vôtre,

    Richard

  5. J’aime bien cette phrase, à la fin du commentaire d’Amédée :
    « Le Savoisien est lui adulte, lucide, déterminé, calme, actif, démocrate. »
    S’il est adulte et lucide, alors le Savoisien voit aussi de quoi, de qui la Savoie est entourée, et ce qu’elle devra affronter une fois souveraine. Elle est, comme la Suisse, comme l’Autriche, au cœur, au carrefour d’une Europe géographique, et les Savoyards devront décider s’il veulent intégrer l’Union européenne, cette entité dont la création, l’utilité et le sens engendrent légitimement de nombreux doutes. Les Savoyards auront donc à décider immédiatement s’ils acceptent de renoncer à leurs frontières si durement acquises au nom du grand tout européen plein d’amalgames de toutes sortes, ou s’ils veulent garder une indépendance difficile à obtenir, et difficile ensuite à maintenir.
    Le système mondialiste est si avancé dans les esprits et dans les faits, que l’on est obligé de se sentir solidaires autant des paysans spoliés de leurs terres ancestrales en Amérique latine, que des cultivateurs de coton indiens acculés au suicide à cause des tromperies d’une multinationale états-unienne. Les Savoisiens doivent-ils fermer les yeux là-dessus ? C’est alors qu’on les accuserait d’égoïsme éhonté et aveugle. Non, le Savoisien doit savoir garder les yeux bien ouverts sur le fonctionnement du monde et discerner parmi son entourage ceux qui cherchent à tirer les ficelles par goût de l’argent et du pouvoir, et ceux qui possèdent encore des valeurs à défendre comme une patrie aimée.
    Flavien Girard a vraiment raison de s’insurger contre ce qui détruit tout ce que ses ancêtres ont construit, car le constat est bel et bien insupportable, et aucune bien-pensance ne pourra soigner les plaies infligées au pays et à l’âme.

  6. On peut reconnaître à Flavien Girard le courage de dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas sans oser s’exprimer. Et pourquoi ceux-ci n’ont-ils pas le courage de leurs opinions ? Tout simplement parce que, dans le pays de ladite « liberté d’expression », pays auquel la Savoie est liée de force, seuls les béni-oui-oui semblent avoir le droit de s’exprimer sans subir un jugement catégorique et un classement du côté des méchants. Or qui a envie de faire partie des méchants ? de passer pour un méchant et un imbécile, d’être étiqueté d’extrême-droite, dans cet Occident qui se doit d’être d’une tolérance totale – totalitaire ? avec tout le monde, quel qu’il soit et d’où qu’il vienne… Et oui, « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil » se moquait Jean Yanne en 1972. Etait-ce la prémonition de notre réalité et de notre quotidien parfaitement niais ?

Les commentaires sont fermés.