Get a site

Guerre de 14-18 : « Jamais la Savoie… »

Guerre de 14-18 : « Jamais la Savoie… »

 drapeau savoie

Première Guerre mondiale (1914-1918), nonante-huitième anniversaire de l’armistice. Extrait du livre Histoire de la Savoie, d’Henri Menabrea : « Jamais la Savoie [départements français de la Savoie et de la Haute-Savoie confondus] n’avait répandu si largement le sang de ses hommes les plus jeunes et les plus sains, et surtout la Savoie agricole, car, dans la zone des usines, les sursis protégèrent bien des existences. Sous le choc, la population diminua encore et, entre le recensement de 1911 et celui de 1926, le déficit est de 42.485, les épidémies, la raréfaction des naissances et l’émigration étant venues s’ajouter aux pertes du front ». Les études menées par François Miquet, président de l’Académie florimontane (Les Morts de la Grande Guerre en Haute-Savoie – 1914-1918, de 1923), et par l’abbé François Gex (Les Morts de la Guerre en Savoie (1914-1918), de 1922) ont abouti à répertorier 12.036 défunts dans le département français de la Haute-Savoie (4,70% de la population [moyenne nationale française : 3,06%) et 12.529 dans celui de la Savoie (4,15% de la population). Voilà. La messe, de sépulture, est dite. Le reste n’est que discours, notamment des politiques français, devant les monuments aux Morts.