Get a site

Exploits à la française

Après avoir supprimé deux terroristes qui avaient, entre autres, tué des journalistes sous protection policière, l’État français vole de victoires en victoires.

Évidemment, le visiteur sur le sol français qui sait que même les personnes sous protection policière peuvent être victimes a quelques frissons dans le dos, mais la police veille.

N’a t-elle pas mis sous les verrous un dangereux activiste savoisien ?

Désormais, on se sent plus tranquille. Il roulait avec des plaques non   conformes ! Et qu’aurait-il été capable de commettre ? Peut-être inscrire sur son automobile « Savoie Libre« . On tremble et on remercie la diligence de la justice qui met hors de nuire de tels individus. Mais à propos, il ne serait pas le seul. On n’évalue pas bien le nombre de ces terroristes savoisiens et la France manque de prisons !

Pauvre État français harcelé de toute part ! Alors pour assurer votre tranquillité, rendez la Corse à la Corse, la Bretagne à la Bretagne, la Savoie à la Savoie et organisez un référendum en Île de France pour savoir qui veut rester français. Mais cette dernière proposition n’est pas prudente, le général de Gaulle n’a t-il pas fait les frais d’un référendum ?

Que restera t-il donc aux politiques français, un statut de réfugié ?

La Savoie veut bien en accueillir quelques uns, à condition qu’ils cultivent leur jardin !