Get a site

Encore une nouvelle mesure liberticide mise en place par l’état Français‏

A partir du 1er septembre de cette année, les résidents français ne seront autorisés à payer en liquide que pour un montant maximum de 1000 euro (aujourd’hui c’est 3000, dans certains pays voisins Allemagne, Suisse, c’est beaucoup plus au delà de 10 000).  Au-dessus de 1000 euro, vous serez obligés de payer par chèque, carte bancaire, virement, …
 
Bientôt, on va nous dire ce qu’il faut acheter, où il faut acheter et pour quel montant en fonction de ce qu’il y a sur notre compte (connu par les services de l’état, puisque il n’y a aucun secret bancaire, aucune confidentialité en France), ou peut-être vous punir si vous ne dépensez pas assez.
 
La raison officielle pour la mise en place d’une telle mesure (aussi liberticide, indigne d’une démocratie) c’est de lutter contre le terrorisme.  Le soi-disant terrorisme est vraiment bien utile pour les tenants d’un pouvoir tout puissant, inquisiteur, qui veut tout savoir, qui contrôle tout, ‘le big Brother’ quoi.  Mais à y bien réfléchir ce n’est surement pas la vraie raison.  Ainsi cette limitation de 1000 euro ne s’applique qu’aux résidents Français, pas aux étrangers (touristes, visiteurs, …) non-résidents en France.  De plus comme écrit ci-dessus de nombreux autres pays voisins Européens n’ont pas ce genre de restriction ridicule.  Une norme ne peut être efficace que si elle est appliquée par tous les états d’une même zone.
 
Donc je crois qu’il y a une autre raison qui nous concerne tous, une raison cachée, explication ci-dessous :
L’état Français est dans un état financier calamiteux (quasiment en faillite).  Il s’est montré incapable d’équilibrer ses comptes publiques (et ce depuis près de 40 ans).  Les dettes s’accumulent (aujourd’hui près de 100% du PIB), le seul remboursement des intérêts de la dette est devenu le 1er poste de dépenses du budget de l’état (avant l’éducation nationale).  Il est très possible qu’en cas de montée soudaine des taux d’intérêts, l’état ait du mal à respecter ses engagements financiers (il ne peut plus rembourser en temps et en heure ses créanciers).  Alors la France sera attaquée par les milieux financiers et nous trouverons alors dans la même situation que Chypre il y a quelques mois et la Grèce aujourd’hui. 
Dans ce cas-là, il se passe toujours la même chose, l’état voudra empêcher à tout prix que le citoyen ordinaire vide son compte bancaire et réclame son avoir en liquide.  Les banques ne disposent jamais de la totalité des dépôts bancaire de ses clients (en général elle ne dispose qu’entre 5 ou 10% des fond déposés, le reste a été prêté).
 
Pour Chypre et la Grèce l’état a bloqué les comptes de tous les clients des banques du pays, avec une limitation drastique des retraits autorisés par jour ou par semaine.
Votre argent ne vous appartient plus.  Dans le cas de Chypre, l’état a encore fait plus fort, il a prélevé d’office 20 ou 30% sur le montant des dépôts pour soi-disant empêcher le système bancaire de s’effondrer.  C’est-à-dire que si vous aviez 100 vous n’avez plus que 80 ou 70 et vos yeux pour pleurer.  C’est du racket pure et simple.
 
La limitation de 1000 euro est une première mesure, pour que les gens gardent tout leur fonds sur leur compte bancaire.  Ensuite, fermer ou limiter l’accès à notre compte bancaire, est extrêmement facile pour un état il suffit d’en donner l’ordre aux banques, qui s’exécutent immédiatement en appuyant sur un bouton.  Les conditions sont alors réunies pour vous spoiler, l’état n’aura qu’à se servir.
 
Je crois que c’est ce qui nous pend au nez.  Agissez avant qu’il ne soit trop tard.
 
Bernard

 

One Reply to “Encore une nouvelle mesure liberticide mise en place par l’état Français‏”

  1. Ne tenez rien en banque, mais faites des retraits au fur et à mesure que vous avez des rentrées.

Les commentaires sont fermés.