Get a site

Drôle de politique internationale

bonobosSelon un reportage de France 2, il parait qu’en 2007, Vladimir Poutine a mis KO, psychologiquement s’entend,  Nicolas Sarkosy (http://www.lepoint.fr/politique/). Au train où vont les choses, les français, pour les représenter, devront élire Teddy Riner, 2m04 et  131 kg de calme, de   concentration et de détermination propres à ses qualités de   judoka.

Il serait d’ailleurs amusant que M. Poutine, qui n’en est pas à une démonstration mussolienne près, se livre sur le tatami à une rencontre face à ce champion.

Nous voici donc revenus au bon temps de la Rome antique où  Rome et Albe-la-longue qui étaient en guerre, résolurent de confier leur destinée à trois champions pris de part et d’autre,  les trois frères Horaces pour les romains et  les frères Curiaces pour les albains.

Remarquons que ce système nous aurait évité quelques guerres aussi sanglantes que débiles sur le sol européen, pour peu que les champions désignés soient automatiquement les chefs d’État. A moins encore que dans notre régression générale, nous ne nous mettions au niveau de nos cousins primates où la loi du plus fort est bien souvent la meilleure.

En Savoie, quitte à revenir à nos origines, plutôt que de prendre exemple sur les chimpanzés violents et meurtriers, nous préférerons nous inspirer des bonobos qui ont trouvé une sage philosophie pour éviter les conflits : http://www.nationalgeographic.fr/3827-sexe-primates-singes-bonobos/ !

2 Replies to “Drôle de politique internationale”

  1. Le KO infligé par Poutine à Sarkosy en 2007: encore un hoax de désinformation russophobe bien orchestré par certains médias français et démenti par Jean-David Levitte le conseiller diplomatique de Sarkosy:
    http://www.lepoint.fr/monde/sarkozy-poutine-jean-david-levitte-remet-les-pendules-a-l-heure-17-12-2016-2091173_24.php
    C’est fou comme le même média, Le Point, peut dire tout et son contraire en peu de temps!
    Heureusement pour la Savoie il y a l’APIS et Opinion Savoisienne pour informer les Savoisiens!

  2. Il est très difficile de se départir de la presse dite mainstream, celle qui fabrique l’opinion (pas savoisienne du tout !) dans le sens où le veulent les autorités occidentales, politiques et économiques, qui ne roulent que pour elles-mêmes, pas du tout pour leurs pays et leurs peuples, et vénèrent une Union européenne prônant leur système néolibéral inhumain, et dans laquelle il peuvent faire leur beurre.
    La russophobie fait partie d’une propagande destinée à rassembler l’opinion publique autour des idées prépotentes issues des dominateurs. On ne peut ainsi pas en vouloir à ceux qui courent derrière, parce qu’il est plus simple de se rallier à la majorité beuglante.
    Cependant, les Savoyards n’ont pas à suivre aveuglément ce courant dominant : ils devraient s’exercer à garder une vision ample et à toujours regarder ce que cache l’information qui leur est fourguée. Avant d’hurler avec les loups et de bêler avec les moutons, les Savoyards et Savoisiens pourraient, dès qu’ils sentent monter en eux la russophobie, consulter le site suivant :
    http://www.stoprussophobie.info

Les commentaires sont fermés.