5 Commentaires

  1. Oui, marquons à nouveau les frontières au stabilo entre la Savoie et la France sur toutes les cartes, comme la France l’a d’ailleurs intrinsèquement fait en demandant la réactivation du traité de 24 mars 1760 définissant ces frontières. Bon la France s’est gourée de cent ans, elle voulait réactiver le traité d’annexion du 24 mars 1860! Ainsi les Savoyards pourraient reprendre le destin de la Savoie, leur destin, en main plutôt que de se laisser doucement bercer par les illusions françaises qui se sont transformée depuis trop longtemps en désillusions!

  2. Ah, Bibi, c’est merveilleux : ainsi la France a entériné ses frontières avec la Savoie ! Il s’agit donc bien de deux pays différents qui n’ont rien à voir ni rien à faire l’un avec l’autre !
    Faudrait maintenant qu’elle applique ce traité des limites, malheureusement je crois me souvenir que la France a une grande gueule et pas beaucoup plus, c’est-à-dire qu’elle ne respecte rien de ce qu’elle dit ou de ce qu’elle signe…

  3. Certains peintres transforment le soleil en un point jaune ; d’autres transforment un point jaune en soleil : Picasso
    Les gilets jaunes on transformé les ronds-points en soleil qui se lève aujourd’hui sur la démocratie directe, exprimée à travers les référendums à venir, la France devrait en être heureuse de cela ….a elle Les futurs scores avec 99,8% de oui

  4. « 3’000 manifestants ont beau défiler contre l’annexion le 29 janvier 1860, les 22 et 23 avril 1860, le oui l’emporte à 99,8 %. Pas vraiment une surprise. Le jour J, les préfets ont eu soin de faire emprisonner tous les récalcitrants. »
    Dans les coulisses du plébiscite – L’Express
    https://www.google.ch/amp/s/www.lexpress.fr/region/rhone-alpes/dans-les-coulisses-du-plebiscite_884207.amp.html
    3000 habitants manifestèrent à Chambéry ! Or, à l’époque Chambéry comptait environ 20’000 habitants. Si une telle manifestation avait lieu actuellement, cela représenterait 10’000 personnes devant la préfecture de Chambéry… De quoi accorder à la Savoie non seulement un statut spécial, mais aussi la démocratie directe !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




*