Get a site

De drôles de pratiques

De drôles de pratiques

En 1983, François Hollande sous le pseudonyme de Caton, se faisait passer pour un leader de droite pour mieux ridiculiser de manière habile les adversaires des socialistes.

Cette affaire très dérangeante aurait pu sortir du jeu politique Monsieur François Hollande, si ses conseillers en communication ne l’avaient transformée, 18 ans plus tard lorsque l’affaire fut révélée,  en innocente blague de potache. Seulement en 1983, François Hollande était auditeur à la Cour de comptes et chargé de cours à l’IEP de Paris !

Soit M. Hollande était particulièrement immature, soit il était un stratège animé par des raisons politiques.

A l’heure ou des soupçons de cabinet noir surgissent, nous laisserons nos lecteurs juger.

François Hollande alias Caton

 

2 Replies to “De drôles de pratiques”

Les commentaires sont fermés.