Get a site

Crise de foi

Pour le deuxième tour des élections départementales, les paroissiens d’un village proche du lac d’Annecy ont eu la surprise de voir apparaitre à l’office dominical un des candidats franco-français.

Malgré sa ferveur, ce candidat a été battu.

Dieu abandonnerait-il les siens ?

Depuis on s’interroge : doit on s’attendre à une épidémie de crises de foi chez les tenants de l’État français en Savoie ?