3 Commentaires

  1. Un Savoyard d’adoption c’est quoi ? un Quidam qui s’installe en Savoie, en jouit sans en épouser la culture et l’identité . Ou un badian que la Savoie adopte car il se fond dans le moule de Savoie …….en adopte ses us et coutumes et reconnaît que le Peuple Savoisien maintenant reconnu par l’U.N.P.O, est ligitime ? pour moi c’est quelqu’un qui a compris qu la Savoie ce n’est pas que le Reblochon, la Tartiflette ou la fondue ……..mais un Pays millénaire avec un âme propre . BARDET on le met dans quelle catégorie ?

  2. Il y est pourtant bien question de la formation savoyarde, puisque c’est en Savoie que ce coureur été formé.

    AG2R La Savoyarde revient sur ses terres à l’occasion de la neuvième étape du Tour de France
    CHAMBÉRY (Savoie) – Dans l’équipe AG2R La Mondiale du Tour, quatre coureurs (sur neuf sélectionnés) ont été coureurs et étudiants à Chambéry Cyclisme Formation (CCF) : Romain Bardet, Pierre Latour, Axel Domont et le Luxembourgeois Ben Gastauer. Un chiffre record depuis la naissance de la structure fin 2001…
    https://m.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Article/Ag2r-la-savoyarde-revient-sur-ses-terres-a-l-occasion-de-la-neuvieme-etape-du-tour-de-france/816896

  3. Romain Bardet est né à Brioude, le 9 novembre 1990 ; or Brioude se trouve dans le Velay, entre le Forez et l’Auvergne, et avait ainsi des liens avec le royaume de Bourgogne-Provence dont faisait partie, parmi d’autres pays, le Forez et la Savoie ; et la langue de Brioude, le brivadois, se trouve au carrefour de l’auvergnat et du francoprovençal (arpitan). Il n’est donc pas si loin que ça de la Savoie, le Romain, surtout qu’il s’y est formé, qu’il a une bonne tête et qu’il ne se la prend pas… adopté le Bardet !

Les commentaires sont fermés.