Get a site

100% SAVOIE- Une ère nouvelle

COMMUNIQUE DES CANDIDATS DE LA 2ème CIRCONSCRIPTION DE HAUTE-SAVOIE

Chantal TISSOT-DUPONT et Lionel FALCY

 

Le territoire de la Savoie souffre du centralisme parisien. Il est plus que temps que les habitants de la Savoie se réapproprient la gestion de leur territoire. La démarche est à la fois audacieuse parce que 100% SAVOIE, jeune parti politique, est le seul à proposer la création d’une assemblée de Savoie et extrêmement rationnelle parce que cette organisation institutionnelle existe en France et en Europe.

Ne citons que la  Corse qui avec son assemblée de Corse est en capacité de gestion de son territoire.

La preuve  ( http://www.corse.fr/assembleecorse/):

  • Réunion de la Commission relative à l’étude de la faisabilité d’un revenu de base et à la possibilité d’en expérimenter la mise en œuvre en Corse le 26 juin 2017 à Aiacciu
  • Réunion de la Commission du développement économique, de l’aménagement du territoire et de l’environnement le 24 mai 2017
  • Réunion de la Commission du développement social et culturel le 24 mai 2017 
  • Réunion de la commission des finances et de la planification le 23 mai 2017 
  • Réunion de la Commission des affaires européennes et de la coopération le 23 mai 2017

Et nous, nous ne serions pas capable d’en faire autant ?

Laissons à Paris la  justice, la police, l’armée et la diplomatie et gérons l’économie, l’environnement et les questions sociales de notre territoire de manière réaliste avec l’institution du vote populaire sur l’ensemble de ces questions.

Nos candidatures sont les vôtres, nous sommes issus de milieux modestes et travailleurs avec comme valeurs essentielles le respect et la solidarité.

Comme vous, nous n’aimons pas la personnalisation du pouvoir, l’enrichissement de quelques politiques au mépris de la population.

Alors, comme une fois élu, le député bénéficie d’une indemnité représentative de frais de mandat de 5 372,80 € net et d’un crédit affecté à la rémunération de collaborateurs de 9 618 € , nous recruterons 5 assistants parlementaires au service de la population. Les relations, ce n’est pas réservé à une élite mais à tous.

Assez des privilèges !

Relevons la tête.

La valeur d’une femme et d’un homme ne se mesure pas à sa richesse ou à son niveau d’études mais à sa volonté de  participer au bien-être commun. Les mères de famille qu’on oublie souvent, qualifiées de « sans profession », les jeunes inquiets pour leur avenir, les actifs toujours plus pressurés, les personnes dans la précarité, les retraités qui méritent ce qu’ils ont acquis, tous ont le droit à la dignité.

100% SAVOIE nous a confié, à Chantal et moi-même, une lourde responsabilité, celle de représenter les habitants de la Savoie, la tâche est immense et pour vous nous ne lâcherons rien.

Le 11 juin, nous serons en mesure de faire entendre nos voix et il faut que tous les habitants de la Savoie soient présents le 18 juin pour que les intérêts de notre territoire soit enfin représentés

Votons utile

   Votez pour vos intérêts

   Votez 100% SAVOIE !

Ces 11 et 18 juin, si nous le décidons, il faudra compter avec les habitants de la Savoie !

Bien à vous.

Les Candidats,

Chantal TISSOT-DUPONT et Lionel FALCY

 

 

 

 

 

 

One Reply to “100% SAVOIE- Une ère nouvelle”

  1. Un exemple enviable !
    De retour du Pays basque, je confirme que son statut spécifique d’autonomie est un immense avantage pour ce pays :
    – gestion de son propre argent, donc pratiquement pas de dettes ;
    – un peuple honnête dont la parole a valeur de promesse tenue, ce qui est valable aussi pour les dirigeants basques, donc pas de corruption, contrairement à l’Etat central qui semble se vautrer dans les privilèges et les passe-droits, à l’instar de la République française ;
    – paiement à l’Espagne entre 6,5 et 8 % de ses revenus, tout le reste servant à gérer une très-grande autonomie de fait ;
    – autonomie qui rend le peuple basque à la fois responsable de son pays et extraordinairement créatif ; etc.
    Et il est vrai que l’on sent, que l’on voit que le peuple et les habitants aiment leur pays et en prennent soin. C’est un vrai bonheur d’en parler avec les Basques, car ils sont fiers de leur pays et de ses libertés, sans être aucunement prétentieux, ils sont juste fiers parce que c’est une évidence que de l’être…

    « Contrairement à la France, l’Espagne reconnaît et garantit dans sa constitution le droit à l’autonomie des régions et des trois nationalités: le Pays Basque, la Catalogne et la Galice.
    […] Le Pays Basque et la Navarre ont le pouvoir de déterminer et de gérer seules la quasi-totalité de leurs impôts après versement d’une partie à l’Etat.
    […] Enfin, la Communauté Autonome Basque dispose, depuis le ‘Concierto economico’ (accord économique) signé en 1981, d’une très grande autonomie financière. C’est lui qui détermine librement sa politique fiscale, perçoit et gère les principaux impôts : impôt sur le revenu, impôt sur les sociétés, TVA… Alors qu’en France l’Etat finance par ses subventions l’essentiel du budget des régions, la Communauté Autonome Basque finance les charges de l’Etat espagnol en lui versant chaque année une part (environ 8 %) de ses recettes fiscales. »
    http://www.autonomiahazi.eu/la-communaute-autonome-basque/

    « Un avantage considérable, tout de même, aide les responsables publics à tenir les comptes sans trop manier les ciseaux : le système fiscal en vigueur, une exception au régime général. En Euskadi et en Navarre, ce sont les régions qui collectent l’impôt avant de verser à l’État une quantité, le cupo («quote-part»), correspondant aux services prêtés par l’administration centrale. […] En période de crise, au lieu de payer les 12 % habituels à l’État, nous payons autour de 7 %. »
    http://www.lefigaro.fr/international/2012/10/19/01003-20121019ARTFIG00624-pays-basque-une-oasis-de-prosperite-face-a-la-crise.php

Les commentaires sont fermés.